Déclaration de la FNSCBA – CGT pour le second tour des élections Présidentielles et les futures Législatives.

Les deux candidats qualifiés au second tour des Elections Présidentielles sont à l’opposé du Progrès Social. Le Front National répand la haine pour faire croire aux travailleurs que leur ennemi n’est pas la finance mais l’immigré, chassé de son pays par la guerre et la misère …

 

 

l’utilisation des peurs, du terrorisme, des amalgames éhontés entendus lors de la Campagne, la xénophobie, le racisme, la préférence nationale ne résoudront pas les inégalités, le chômage et les bas salaires …

En Marche, représenté par MACRON, ex-banquier et ex-Ministre de l’Economie, propose d’uberiser tous les pans de l’économie, en clair supprimer toutes les protections des salarié(e)s et l’anéantissement de la Sécurité Sociale … pour cela, il est prêt à légiférer par Ordonnance, pour aller très vite, et contourner la représentation nationale issue du vote des électeurs …
Pour cela, la FNSCBA – CGT ne peut que s’abstenir de donner une consigne de vote. Elle appelle à un 1er mai de lutte et d’expressions revendicatives basées sur le droit des travailleurs, la liberté, l’égalité, la justice, la fraternité, la paix et la démocratie, pour que demain, quelque soit le Gouvernement qui sortira des urnes, les salarié(e)s soient en position de force pour le Progrès Social !
La FNSCBA – CGT tient à interpeller toutes les forces de Gauche progressistes à se rassembler autour de candidatures communes pour les prochaines Elections Législatives, seule garantie de représentativité d’un véritable Progrès Social à l’Assemblée Nationale.

 

Fait à Montreuil, le 25 Avril 2017

Les publications

< > Toutes les publications