STOP à la casse du Code du Travail ! le 12 Septembre 2017, tous ensemble

Sous le prétexte fallacieux d’expliquer que le chômage de masse serait la conséquence directe d’un Code du Travail soi-disant surprotecteur pour les salariés – il n’y a qu’à demander aux centaines de salariés qui se font licencier chaque jour – le capitalisme et leurs complices successifs au pouvoir depuis quarante ans n’ont eu de cesse d’attaquer notre modèle social, que ce soit le Code du Travail ou la Protection Sociale.

Télécharger (PDF, 1.24MB)

Les publications

< > Toutes les publications