Victoire pour les salariés Espagnols de CRIPTANA

Après 3 semaines de grève, les salariés « détachés » de l’entreprise CRIPTANA ont obtenu la satisfaction de leurs revendications. Une vingtaine de ces travailleurs de l’ombre, nouveaux salariés / Esclave soumis au dumping social, ont gagné.

 

Soutenu par la Fédération Nationale des Salariés de la Construction, du Bois et de l’Ameublement, le réseau REDER, un camarade du secteur des intérimaires, le Collectif Confédéral/Migrant et l’Union Départementale du 77.

 
Les revendications concernées le rattrapage de salaire indûment retenu ou non payé et la prise en compte des heures supplémentaires, notamment à la suite de négociations qui ont duré 2 jours, avec le représentant de la direction de cette société basée en Espagne, les règles conventionnelles de branche et de droit français ont été appliquées.
Ils se sont levés. La C.G.T. les a soutenus et aidés.

 
La solidarité n’est pas un vain mot !!! Associons le secours populaire, qui par l’octroi de nourriture, leur a permis de tenir durant cette longue période.
Bravo à eux travailleurs détachés qui se sont libérés !

 
Fait à Montreuil, le 5 juillet 2017

 

Télécharger (PDF, 27KB)

Les publications

< > Toutes les publications